Qu’est-ce que la psychologie positive ?

La psychologie positive a été lancée en 1998 par le psychologue américain Martin Seligman. Elle est définie comme « l’étude scientifique des forces et des qualités des individus et aux communautés de s’épanouir. »

Dans cet article, vous allez découvrir les grands points de la psychologie positive, ce qui la différencie de la psychologie ordinaire ainsi que les confusions qu’il faut éviter de faire entre la psychologie positive et la pensée positive.

psychologie positive

Psychologie positive : Création, propagation et concept !

La psychologie positive peut être considérée comme la « science du bonheur ».

Selon son fondateur, le psychologue américain Martin Seligman, les études en psychologie (entre 1967 et 2000) avaient pendant longtemps été consacrées à la compréhension et aux traitements des maladies mentales.

Pour lui, il était donc temps d’élargir le champ d’action de la psychologie en menant le plus de recherches scientifiques consacrées à la compréhension du développement optimal et à l’épanouissement de l’homme.

Pour convaincre ses pairs, Seligman va user de ses arguments et de son influence par la création des prix, la proposition des fonds de recherche et la mise en place des revues savantes.

Quelle nuance entre psychologie et psychologie positive ?

Il n’y a pas une très grande différence entre la psychologie et la « psychologie ordinaire ».

La psychologie telle que nous la connaissons, a pour but d’aider les gens à résoudre leurs problèmes d’ordre psychique. C’est-à-dire, elle les aide à passer d’une échelle (de bien-être) de -5 à 0.

Tandis que l’objectif de la psychologie positive est de passer d’une échelle (de bien-être) de 0 à +5.

Il est aussi important de savoir faire la différence entre la psychologie positive et la pensée positive.

La psychologie positive est différente de la pensée positive !

Pas mal de gens confondent la psychologie positive avec la pensée positive. Pourtant, elles sont différentes pour plusieurs raisons.

Mais comme raison principale, on peut évoquer le fait que la psychologie positive est basée sur des expériences scientifiques reproductibles. Pendant que la pensée positive ne se repose que sur des ouvrages populaires écrits par des non-psychologues.

La psychologie positive peut vous aider à avoir le bonheur si vous vous y intéressez. Puisque la psychologie positive est basée sur des expériences scientifiques qui ont fait leurs preuves.

Credit Photo: freedigitalphotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

Cochez cette case pour afficher le lien vers mon dernier article

Wordpress SEO Plugin by SEOPressor